Tourisme et hôtellerie

tourisme

Le tourisme est en passe de devenir un des secteurs clés de l’économie malienne. Un tourisme avant tout culturel qui connaît une croissance exponentielle dans le pays. Favorisée par une ferme volonté politique de développement, l’activité a bénéficié d’importants investissements financiers.  Le secteur a engrangé pour la saison écoulée 80 milliards de FCFA de chiffre d’affaires. Un chiffre qui multiplie par dix celui de 2002.

Le développement spectaculaire du tourisme, qui contribue aujourd’hui à 5 % du PIB du pays, est directement lié à la politique  volontariste du gouvernement qui en a fait un secteur stratégique, juste après l’or et le coton.  Le Mali est aujourd’hui la deuxième  destination touristique de  l’Afrique de l’Ouest après le Sénégal.
Le nombre de touristes est ainsi passé de 95 000 en 2002 à 250 000 en 2008. Et ce n’est qu’un début.

a) Les atouts touristiques

Sites et événements culturels

Le Mali dispose d’un important patrimoine naturel, culturel et historique, dont de nombreux sites, villes ou monuments, sont inscrits  au Patrimoine Mondial de l’Unesco. On peut distinguer :

  • Les falaises de Bandiagara et le Plateau Dogon
  • La biosphère de la Boucle du Baoulé (et sesquatre réserves naturelles)
  • La réserve naturelle des Éléphants du Gourma
  • Les monts Hombori
  • La réserve du Bafing
  • La région du Mandé
  • Les dunes du désert au Nord du pays
  • Les bassins éco-touristiques des fleuves Sénégal et Niger
  • Les vieilles villes de Djenné et Mopti et leurs mosquées
  • La  ville millénaire de Tombouctou
  • Le tombeau des Askia à Gao

Souvent organisées pendant la haute saison touristique (novembre à février), les manifestations culturelles sont nombreuses.
Les principales sont les suivantes :

  • Le Festival au Désert d’Essakane, près de Tombouctou, qui se tient chaque année en janvier. En 2010, il a fêté ses dix ans.
  • Le Festival sur le Niger à Ségou, en février.
  • Le Festival Triangle du Balafon à Sikasso, en novembre.
  • La Biennale de la Photographie de Bamako, en novembre-décembre de chaque annéeimpaire.

Potentiel du tourisme d’affaires

Les atouts du Mali dans la catégorie « tourisme d’affaires » sont multiples :

  • Une position géostratégique centrale et une croissance économique qui font du pays un véritable « hub » pour le transport  aérien. Bamako est à 1h30 de vol de chaque capitale de l’Afrique de l’Ouest.
  • Une volonté du gouvernement de valoriser la position centrale du pays, qui se traduit par la multiplication des sommets, conférences et séminaires organisés dans la capitale malienne, soit dans les grands hôtels internationaux, soit au Centre  International de Conférence de Bamako(CICB),d’une capacité d’accueil de 1400 personnes.
  • Une offre croissante et diversifiée. Une preuve évidente du fort potentiel malien dans le tourisme d’affaires vient de la multiplication des hôtels cinq étoiles, dont le dernier en date, le SAS Radisson Blu Hotel d’une capacité de 73 chambres etsuites, a été ouvert fin juin 2008. En tout, le pays possède 551 hôtels (dont quatre cinq étoiles à Bamako), 7846 chambres et 9768 lits.
  • La plupart des visiteurs internationaux déclarent se rendre au Mali pour un motif professionnel («Affaires/Congrès, voir ci-dessous). Comme  en 2008, les « affaires» et les « congrès» sont les motifs premiers de voyages au Mali en 2009, avec une proportion de 34,9% contre  39,2% en 2008.   Les vacances  et  loisirs suivent avec  une proportion de 23,4%  contre 26,5%  en 2008. Les  visites de famille et aux amis représentent  le troisième motif de voyage des visiteurs internationaux  avec 20,4% contre 23 % en 2008.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

27 ÷ 3 =

Les Pays-Bas condamnés à rapatrier les enfants de jihadistes néerlandaisUn juge néerlandais a condamné ce lundi les Pays-Bas à rapatrier « le plus rapidement possible » 56 [...]

Ebola en RDC: une radio cesse d'émettre par crainte de représaillesUne radio locale engagée dans la lutte contre l'épidémie d'Ebola dans l'est de la Rép [...]

Côte d’Ivoire: lancement des travaux d’ouverture de l'embouchure du fleuve ComoéLes travaux d’ouverture de l’embouchure du Comoé, un fleuve qui se jette actuellement dans la lagune [...]

Guinée-Bissau: l’industrie du tourisme en berneA moins de deux semaines de la présidentielle, la Guinée-Bissau fait face à une nouvelle période d’i [...]

La procédure de destitution contre Trump entre mercredi dans une phase publiqueL’enquête pour une possible destitution de Donald Trump entre dans une nouvelle phase : les audition [...]

Newsletter

METEO
Météo Bamako © meteocity.com