Inna Modja

inna

Inna Modja a vu le jour un 19 mai dans la vil le de Bamako, au Mali, sous le nom de Inna Bocoum. Elle fait partie d’une famille composée de sept enfants. La chanteuse est particulièrement fière de ses origines peules. Avec des parents et des frères et sœurs qui aiment la musique, Inna Modja a tout naturellement suivi ce chemin.

Depuis ses débuts en tant que chanteuse, elle a fait du chemin. Inna Modja fait son entrée dans le monde de la musique alors qu’elle est tout juste âgée de six ans. Ses parents décident de l’inscrire au sein d’une chorale et ce, bien que la petite Inna Modja ne montrait pas de talents particuliers en chant.

À cette époque, la famil le de la fillette déménage souvent et celle-ci découvre différents pays comme le Nigeria, le Ghana, la France, le Togo ou encore les Etats-Unis. Inna Modja apprécie beaucoup le fait d’être une choriste. Si elle n’est pas spécialement douée pour chanter, son entourage l’encourage et la soutient. Son père lui fait ainsi découvrir des grands noms de la musique comme Otis Redding , Ella Fitzgerald ou encore Ray Charles .

Ses frères et ses sœurs la familiarisent quant à eux, au rap hardcore, au blues, au punk, à la disc o et à la soul. Inna Modja s’en imprègne et forge petit à petit son identité musicale. Adolescente, Inna Modja est très loin de la petite fille qui a fait ses premières armes dans la chorale. Pendant cette période de sa vie, elle s’installe définitivement dans sa ville natale.
Comme tous les jeunes de cet âge, elle n’a qu’un seul désir : affirmer sa personnalité et dire adieu à son statut et à son look de petite fille.
Bien décidée à trouver sa voie, Inna Modja se lie d’amitié avec son voisin, Salif Keita. Alors âgée de quinze ans, elle rejoint le Rail Band, un groupe de papis qui ont le rythme dans la peau.

Un an seulement après cette aventure musicale, notre chanteuse en herbe commence à se lancer dans l’écriture et dans la composition. Et plus intéressant encore, elle sait exactement ce qu’elle veut faire dans la vie. Inna Modja a plein de projets dans la tête. Peu après son dix-huitième anniversaire, elle décide de s’envoler vers la France et d’y vivre.

Sur place, elle fera des rencontres très intéressantes et déterminantes pour sa carrière musicale. C’est dans l’Hexagone qu’elle fait effectivement connaissance avec Loic le Dévéhat qui deviendra un collaborateur précieux pour la jeune femme. Ce batteur de talent accompagnera Inna Modja dans la composition de ses chansons. Celles-ci parlent surtout des événements ayant marqué la vie de la jeune fille.

A travers ses titres, elle fait état de ses coups de cœur, de ses coups de gueule, de ses histoires d’amour, de ses déceptions et de ses sources de bonheur. Au mois de juin 2009, Inna Modja fait un duo mémorable avec Jason Mraz sur le tube « I’m yours ». Quelques mois après, en octobre, elle sortira son album intitulé simplement « Inna Modja ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

7 + 3 =

Centrafrique: Touadéra a rencontré BozizéRentré en décembre à Bangui dans des conditions encore méconnues, François Bozizé n’avait pas encore [...]

Municipales: la circulaire Castaner déclenche une fronde de l'oppositionÀ moins de deux mois des municipales, le gouvernement a décidé de ne plus attribuer de « nuance » po [...]

Coupe du monde 2022:  le tirage au sort des qualifications AfriqueLa Confédération africaine de football a procédé au tirage au sort des qualifications pour la Coupe [...]

L'un des plus gros diamants du monde finit dans le sac de VuittonIl a la taille d'une balle de tennis et pèse environ 350 grammes : c'est le deuxième plus [...]

Newsletter

METEO
Météo Bamako © meteocity.com