Au Zimbabwe, des soupçons de justice expéditive contre les frondeurs


Depuis une semaine, les tribunaux du Zimbabwe tournent à plein régime. Chaque jour, ils expédient en prison par dizaines participants et organisateurs présumés des récentes émeutes, au mépris, accusent leurs avocats, de toutes les procédures.

Dans tout le pays, la répression ordonnée par les autorités après la grève générale lancée le 14 janvier contre la hausse des prix des carburants a été féroce.

Une dizaine de morts par balle, des tortures, des passages à tabac en règle, dénoncent les ONG. Plus d’un millier de personnes ont été arrêtées, selon la police.

Nombre de manifestants, opposants politiques notoires ou simples quidams sont poursuivis pour lire la suite

Source:: Au Zimbabwe, des soupçons de justice expéditive contre les frondeurs

      

«Gilets jaunes», précaires et chômeurs manifestent à ParisLa cortège des « gilets jaunes » a rassemblé environ un millier de personnes ce samedi 7 décembre à [...]

Premier League: Manchester City perd le derby, Liverpool s’envoleManchester United a frappé un grand coup samedi 7 décembre en allant s’imposer sur le terrain de son [...]

Climat: l'engagement citoyen au service d'une journée vraiment mondialeLa journée mondiale du climat créée à l'initiative de plusieurs ONG, mais dont les citoyens son [...]

Soupçons d'abus sexuels en Centrafrique: le président de Caritas se défendEn Centrafrique, l’ancien secrétaire nationale de l’ONG Caritas, le père Luk Delft, fait l’objet d’u [...]

L'Iran et les États-Unis procèdent à un échange de prisonniersL'Iran et les États-Unis ont procédé à un échange de prisonniers, fait rare entre les deux pays [...]

Newsletter

METEO
Météo Bamako © meteocity.com